Coutellerie Amateur

Quelle fierté… 

Aujourd’hui, j’ai eu l’honneur et un certain privilége De pouvoir forger avec Vinh mon marteau de forge… mais quel boulot.

Forge de la panne…



Puis découpe … au tranchet


Au passage on y claque le La calamine

Ca chauffe sec…



Une fois découpé on forge La table 

puis on marque l’oieillet 


Et on tape le plus lourd possible et le plus juste aussi sinon on se fait reprendre correct par Vinh … car un coup de masse mal placé et tout peu sauter et nous mettre en danger … alors vigilance et concentration sont De mise 


On frappe jusqu’à ce que le trou se forme … 

puis on l’élargi en tapant encore dessus 😋


Pour enfin arriver à ce bel outil


Suis fan et j’ai hâte de lui trouver un morceau de bois digne de lui pour enfin l’essayer … 


Merci encore Vinh et à bientôt 👋 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s